*Recherche* Adhésion aux traitements préventifs dans l’ostéoporose et en post-AVC

Marie Viprey, Post doctorante du laboratoire HESPER

La non-adhésion aux médicaments est endémique dans le monde entier et entraine une diminution du rapport coût-efficacité des traitements en soins chroniques. Dans les systèmes de santé où les traitements sont de plus en plus efficaces et coûteux et où le nombre de patients chroniques augmente, il devient urgent de mieux comprendre la dynamique de l'adhésion thérapeutique, ses déterminants et de mettre en place des interventions efficaces. L'adhésion thérapeutique des patients est un comportement de santé complexe, dont les déterminants sont encore peu connus. Si certains déterminants liés au patient et au traitement (nombre de médicaments, …) ont été identifiés dans la littérature, les déterminants liés au parcours de soins, au système de santé ou aux représentations des patients sur leur maladie et leur traitement restent à explorer. Il apparait également que les comportements de non adhésion des patients peuvent différer d’une pathologie à une autre : la non initiation (le patient ne démarre pas le traitement qui lui est prescrit), la non persistance (le patient arrête le traitement avant la fin de la prescription), ou la prise non conforme à la prescription en terme de posologie, sont autant de comportements différents à identifier afin d’imaginer des interventions efficaces pour améliorer l’adhésion thérapeutique.

Marie Viprey est impliquée dans plusieurs projets sur l'adhésion thérapeutique, dont l’étude GENEROS (étude comparative de l’adhésion thérapeutique des patients ostéoporotiques initiant un traitement par médicament princeps versus générique de bisphosphonate oral) en cours de publication, l'étude OBSTACLE (identification des déterminants de l'adhésion thérapeutique des patients après un accident vasculaire cérébral) en cours d’analyse, et l'étude MUCOBS (identification des déterminants de l'adhésion thérapeutique des patients atteints de mucoviscidose) en cours de publication, qui a permis la construction dans un deuxième temps de l'étude MUCOBS-TRIAL (co-construction et évaluation de l'efficacité d'une intervention visant à améliorer l'adhésion thérapeutique des patients atteints de mucoviscidose) qui va bientôt démarrer. Ces études ont comme point commun l’utilisation des données de dispensation de l’Assurance Maladie pour le calcul de l’adhésion thérapeutique.

Filed under: Newsletter Spring & Summer 19, Travaux de recherche

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment *
Name *
Email *
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.