Education au sommeil

Voici des informations sur la recherche portant sur l'éducation au sommeil évoquée dans le documentaire ARTE « Dormir à tout prix » diffusé mardi dernier (https://www.arte.tv/fr/videos/083968-000-A/dormir-a-tout-prix/). Pour information, ce documentaire présente un aperçu des recherches actuelles sur le sommeil ainsi que la prise en charge des troubles du sommeil et termine sur le fait que « éduquer les plus jeunes est clairement l'enjeux pour demain » en présentant une classe qui a participé au programme d'éducation au sommeil Mémé Tonpyj.

 

Contexte de la recherche

Le sommeil est indispensable à la santé et au développement des enfants. On estime qu'environ un tiers des enfants dorment mal ou pas suffisamment ce qui a des conséquences sur l'assimilation de nouvelles connaissances et le comportement. Cette épidémie du mal dormir est observée par un grand nombre d'enseignants qui rapportent les difficultés de leurs élèves à maintenir leur éveil dès les premières heures de la journée. Parler du sommeil en Cycle 2 (CP, CE1, CE2) fait partie du programme et nombreux sont les enseignants qui abordent cette notion en classe. Cependant, peu de matériel est mis à leur disposition, et il est souvent insuffisant pour induire un changement de comportement chez les enfants.

Construction du programme

A la demande d'enseignants de l'Académie de Lyon, un groupe de réflexion associant chercheurs de l'Université de Lyon, médecins spécialistes du sommeil (HFME), enseignants (Académie de Lyon) et dessinateurs (école Émile Cohl) s'est constitué pour construire un programme pédagogique d'éducation au sommeil pour les élèves du Cycle 2. Cette co-construction s'est articulée autour deux points : d'une part, la volonté de se baser sur des données scientifiques avérées et d'autre part celle de respecter les pratiques pédagogiques de classe. Ce programme a également été développé en gardant en tête qu'il ne pourrait fonctionner que s'il est conduit directement par les enseignants en classe auprès de leurs élèves, et non pas par des chercheurs ou autres spécialistes du sommeil. Huit séquences pédagogiques d'une durée d'environ 1 heure chacune ont été construites. Elles sont regroupées en 4 thématiques : les rythmes du sommeil, les rôles du sommeil, les besoins en sommeil, ainsi que les amis, ennemis et bizarreries du sommeil. Tout le matériel nécessaire à la réalisation du programme a été rassemblé sous la forme d'une mallette pédagogique virtuelle, téléchargeable gratuitement en ligne sur www.memetonpyj.com.

Cinq enseignants ont proposé à leur classe de CE2 le programme, à raison de 2 séances par semaine. L'évaluation a ainsi été réalisée auprès de 130 élèves âgés de 8 à 9 ans. Cinq semaines d'évaluation ont été déterminées : avant (T1) et après (T2) une période contrôle au cours de laquelle les enseignants faisaient des leçons d'éducation à la santé autre que le sommeil, puis avant (T3) et après (T4) le programme d'éducation au sommeil. Un cinquième temps de mesures était proposé un an après la fin du programme d'éducation (T5).

Évaluation du programme

Les résultats récoltés au début de l'étude confirment la situation alarmante concernant le sommeil des enfants puisque les élèves qui ont participé à cette étude présentaient en moyenne un volume de sommeil de 8h36 significativement en deçà des recommandations pédiatriques situées entre 9h et 12h pour cette tranche d'âge. Après un mois de mise en place du programme d'éducation au sommeil en classe, les enfants ont vu leur quantité de sommeil augmenter de plus de 30 minutes par nuit et cette augmentation était d'autant plus importante chez les enfants qui dormaient le moins avant le programme (plus de 50 minutes d'augmentation de temps de sommeil pour ces enfants). Ce résultat souligne l'efficacité du programme pour augmenter le temps de sommeil des enfants. Cette augmentation de la quantité de sommeil s'accompagnait d'une augmentation de sa qualité, en réduisant les réveils intra-nocturnes et les latences d'endormissement. Cette amélioration globale du sommeil s'accompagnait également d'une amélioration significative des capacités de maintien de l'attention, d'inhibition des distractions et de mise à jour des informations en mémoire, ainsi qu'une augmentation des résultats académiques. Enfin, bien que les parents n'aient pas directement assisté au programme d'éducation au sommeil, 83% d'entre eux ont augmenté leurs connaissances sur cette thématique. Le programme d'éducation au sommeil a ainsi permis de créer une interaction et des questionnements autour de la thématique du sommeil au sein des familles.

Filed under: Non classé

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment *
Name *
Email *
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.