Offre de prévention

PRÉVENTION DANS LA RELATION D’AGENCE ENTRE ASSURANCE ET RÉASSURANCE
La relation contractuelle entre assureur et réassureur peut être vue comme un problème d’agence avec le réassureur comme Principal et l’assureur comme Agent. Dans la formule modélisant un tel contrat, les accidents s’expriment au travers d’un terme stochastique appelé processus de saut. La prévention dans des contrats de réassurance peut donc se faire au travers du contrôle des paramètres de taille d’un saut et de survenue d’un saut.

PRÉVENTION ET THÉORIE DE LA RUINE EN ASSURANCE
La prévention diminue le risque auquel est soumis un assureur. Comme l’ont souligné Ehrlich et Becker, la prévention secondaire et tertiaire peut s’apparenter à une activité d’assurance. La prévention primaire, en revanche, ne ressemble à aucun paramètre des modélisations assurantielles standards. L’objectif de cette recherche est d’adapter les modèles issus de la théorie de la ruine afin de prendre en compte une diminution des probabilités de sinistres grâce à un paramètre de prévention primaire.

CIBLAGE ET PARCOURS DE SOINS : CLASSIFICATION DES ASSURÉS
Le cadre réglementaire et la frilosité des assurés à confier leurs données à des assureurs limitent les informations auxquelles a accès l’assureur. Comment, dans ce cas, arriver à proposer des actions de prévention pertinentes aux assurés ? L’utilisation de techniques de data science devrait permettre d’identifier des groupes homogènes d’assurés et leur proposer des programmes de prévention ciblés (fonction des risques de pathologies actuelles ou à venir).

CIBLAGE ET PARCOURS DE SOINS : ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT VERS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE
Une part importante de la chirurgie délivrée en hospitalisation conventionnelle semble réalisable en ambulatoire. D’ici 2022, l’atteinte d’un objectif de 70% est envisagée. Ces changements rapides dans l’offre de soins doivent être accompagnés par l’obtention de preuves tangibles sur leur innocuité et sur les économies de ressources qu’ils sont susceptibles d’occasionner. Il subsiste deux interrogations majeures : (1) Comment soutenir cette transition avec une gestion adaptée des risques et inconforts afin de garantir des soins sûrs et acceptables pour le patient ?, et (2) Quel est l’impact de cette transition sur les consommations de soins de ville et l’étendue des économies qu’elle permet effectivement pour le système de santé et la société?

MOBILITÉ DES ASSURÉS, FIDÉLISATION ET CONCURRENCE
Le marché de l’assurance reste un marché concurrentiel. Les assurés ont une liberté de choix qui leur permet de choisir leur contrat d’assurance optimal. Tout ceci fonde le caractère vertueux de la concurrence. Qu’en est-il pour ce qui concerne le marché de la prévention ? A l’instar du sous-financement constamment observé d’un bien public,  si tous les assureurs ont un intérêt collectif à ce que les assurés réduisent leur profil de risque par une politique de prévention efficace,  chaque assureur, en raison du caractère public de la prévention, préfère laisser ses concurrents assurer la charge financière de la politique de prévention.

MARKET DESIGN ET COMMUNICATION : PRÉVENTION DE L’OSTÉOPOROSE SÉVÈRE
L’ostéoporose est une maladie d’apparition insidieuse qui affecte principalement les femmes après la ménopause et les hommes de plus de 60 ans. Ses conséquences principales sont les fractures, dont certaines, notamment les fractures du col de fémur, entraînent des coûts importants pour les individus et la société. La survenue de fractures de fragilité peu sévères, aux membres supérieures, permet de détecter précocement les personnes à haut risque de fracture du col du fémur et ainsi de mieux gérer l’ostéoporose pour réduire ces risques.

MARKET DESIGN ET COMMUNICATION : PRÉVENTION ET DÉPISTAGE
Détecter de façon précoce des maladies ou des facteurs de risque de maladie est une pratique de prévention qui peut améliorer le pronostic des maladies, et par conséquent les coûts pour les individus et la société. «Mon Point Dépistage» est un programme de recherche interdisciplinaire qui vise à améliorer la participation aux dépistages via une plateforme numérique flexible qui offrira des recommandations adaptées à chaque individu en tenant compte de sa perception des risques.