*Petit déjeuner* Engagement & partenariat patient

Retour sur le séminaire du 7 février 2019 :
Engagement des patients et partenariat au sein du système de santé : application à la prévention et expérience québécoise

Par Julie Haesebaert,
Maître de Conférences – Praticien Hospitalier (MCU-PH) en santé publique à l’Université Lyon 1 et aux Hospices Civils de Lyon,
Membre de la Chaire Prevent'Horizon

Engagement et partenariat patient

La prévention en santé est le plus souvent perçue comme bénéfique par le public. Pour autant cela est loin de suffire pour s’engager à adopter un comportement préventif. Comment passer de la perception d’un bénéfice souhaitable à la prise d’engagement ? La définition des modalités de la relation médecin-patient peut, à cet égard, constituer l’enjeu de cette prise d’engagement.

Illustré par le slogan « Nothing about us without us », l’engagement des patients et citoyens, utilisateurs finaux du système de santé, est un phénomène se développant au niveau international visant à promouvoir la participation active des patients et citoyens, à intégrer leurs préférences et renforcer leur influence sur les décisions prises au niveau individuel et collectif. Cet engagement peut se traduire à tous les niveaux du système de santé, dans les soins, la recherche, la gouvernance et les politiques de santé. Plus qu’un phénomène de mode ou un acte militant, l’engagement des utilisateurs finaux reflète un changement profond de la perspective adoptée dans le fonctionnement du système de santé, répondant à une triple logique : démocratique, morale et conséquentialiste. Intégrer la perspective des patients et citoyens permet d’identifier les priorités les plus pertinentes pour eux, d’aligner les propositions et décisions prises avec leurs besoins et donc de favoriser leur adhésion aux mesures proposées.

Si les approches intégrant la perspective des patients sont encore peu fréquentes en France, elles sont particulièrement développées au Canada et particulièrement au Québec. Le « Modèle de Montréal »1 propose un cadre décrivant le continuum de l’engagement dans les différents champs du système de santé. Nous nous appuierons sur ce cadre pour présenter les modalités de mise en œuvre possibles dans le champ de la prévention, les bénéfices attendus et évoquerons les enjeux et défis de cette démarche.

1Pomey M-P, Flora L, Karazivan P, Dumez V, Lebel P, Vanier M-C, et al. Le « Montreal model » : enjeux du partenariat relationnel entre patients et professionnels de la santé, Santé Publique. 2015;S1 HS:41–50.

Filed under: Evénements de la chaire, Petit déjeuner

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment *
Name *
Email *
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.